dimanche 19 novembre 2017

J.D. Vance, "Hillbilly Elégie".




J.D. Vance  Hillbilly Elégie  Globe  284 pages

   Dans ce récit à la fois personnel et politique, J.D. Vance raconte son enfance chaotique dans les Appalaches, cette immense région des États-Unis qui a vu l’industrie du charbon et de la métallurgie péricliter. Il décrit avec humanité et bienveillance la rude vie de ces « petits Blancs » du Midwest que l’on dit xénophobes et qui ont voté pour Donald Trump. Roman autobiographique, roman d’un transfuge, Hillbilly Élégie nous fait entendre la voix d’une classe désillusionnée et pose des questions essentielles. Comment peut-on ne pas manger à sa faim dans le pays le plus riche du monde ? Comment l’Amérique démocrate, ouvrière et digne est-elle devenue républicaine, pauvre et pleine de rancune ?

Pour cette troisième année consécutive, je remercie PriceMinister et ses Matchs de la rentrée littéraire de m'avoir permis à nouveau de découvrir un livre de la rentrée littéraire. Cette année, mon choix s'est porté sur ce roman autobiographique, mes goûts en matière de lecture évoluant selon mes envies. La thématique sociologique de ce livre m'ayant attirée, j'ai voulu assouvir ma curiosité.

L'histoire est celle de l'auteur, et de la communauté Hillbilly, les Blancs en condition précraire des régions métallurgiques défavorisées aux Etats-Unis, dans laquelle il a grandi. En racontant son histoire et celle de sa famille tout en se basant sur quelques références bibliographiques et statistiques, c'est celle de sa communauté qu'il raconte: communauté bercée par des illusions, qui doit faire face à de nombreuses difficultés tant sociales qu'économiques, et qui ne cesse de se méfier des autres. Il s'agit d'une communauté désabusée, profondément en colère, incomprise du reste de la population et ce à juste titre dans plusieurs situations.

J'ai apprécié suivre le parcours de l'auteur et par conséquent celui de certains membres de sa famille. A travers son vécu, et ses douloureux souvenirs dans la pauvreté, les cris et la drogue, j'ai eu l'occasion d'entrer dans l'intimité de ces gens-là, d'entrevoir les difficultés qu'ils tentent de traverser, sans pour autant comprendre mais ce n'était pas nécessaire pour en apprendre davantage sur leurs conditions de vie et le contexte politico-social qui les forge. Et de temps en temps, parmi ces ténèbres, une lumière prend parfois le dessus. Ce fut le cas pour l'auteur, qui grâce à l'amour de ses proches, notamment sa grand-mère, Mamaw, et sa sœur, Lindsay, a pu s'en sortir et combattre un certain déterminisme social pour s'élever et devenir aujourd'hui avocat.

Néanmoins, malgré l'amour que je porte aux témoignages, car j'estime qu'il n'existe pas plus pertinente source d'informations que celle-ci, je reste sur ma faim quant à la supposée analyse socio-politique que laisse présager le synopsis de cette autobiographie. En effet, l'auteur, au-delà d'une narration personnelle, amène des éléments objectifs et tangibles pour soutenir certains de ces propos, ce que j'ai évidemment trouvé intéressant. Cependant, je m'attendais, en découvrant ce livre, à une réelle réflexion sur la situation politique actuelle des Etats-Unis de la part de l'auteur, ce qui est certes prégnant dans le livre mais pas suffisant à mon sens. A travers ce témoignage, j'ai surtout entrevu un ressenti, certes intéressant, mais pas assez pédagogique à mon sens.

Malgré des attentes qui ne sont pas totalement comblées, je suis ravie d'avoir découvert ce livre qui m'a apporté une certaine sensibilité au sujet de cette communauté dans laquelle je me suis même parfois reconnue. C'est sans condescendance mais avec bienveillance que l'auteur en parle, au lieu de raviver les préjugés tenaces à l'encontre de celle-ci. Tout en leur reconnaissant des torts, il humanise ces gens que je stigmatisais, il m'a permis d'éclairer mon jugement, de me confronter à l'altérité. Pour cette raison, je vous recommande la lecture de ce livre.

4 commentaires:

  1. Je serai super curieuse d'y jeter un œil pour le sujet traité qui m'est inconnu :)
    Super contente de te revoir parmi nous !! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est top pour une entrée en matière, c'est certain :) Merciii je vais essayer de revenir plus souvent pour poster des avis

      Supprimer
  2. Ce n'est pas un livre qui me tente pour le moment mais je suis contente d'avoir pu le découvrir à travers ta chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de te l'avoir fait découvrir! Tu auras au moins un titre pour plus tard concernant ce sujet :)

      Supprimer

Je vous remercie pour votre réaction ♡